7 avr. 2010

Toasts grillés !

La détection, ça marche !

Samedi dernier, alors qu'il préparait le petit-déjeuner dans sa maison de campagne à Wotton Underwood, l'ex-premier ministre britannique Tony Blair a fait brûler ses toasts.

La fumée qui s'est dégagée du grille-pain a activé le système de détection incendie, engendrant une transmission de l'alerte au service d'incendie du comté.

La résidence de Tony Blair fait l'objet d'un plan particulier, ainsi ce ne sont pas moins de quatre véhicules d'incendie qui ont été dépêchés chez l'ex-occupant du 10 Downing Street.

Cherie, l'épouse de Tony Blair, s'est alors précipitée sur le téléphone pour prévenir les pompiers qu'il s'agissait uniquement de "fumée sans feu et qu'il était inutile qu'ils se déplacent" mais ces derniers étaient déjà en route. La rapidité d'intervention est un critère d'efficacité.

Au final, plus de peur que de mal !

La dépêche ne précise pas si les pompiers ont été conviés à partager le petit-déjeuner de la famille Blair.

Photo d'illustration sans lien avec l'incident mentionné.

RETEX
La détection ça marche, même si cela peut parfois être source de déclenchements intempestifs.
Afin d'éviter ces derniers, Il est important de respecter les lieux et conditions de pose des détecteurs de fumées, ainsi la cuisine, zone de dégagement fréquent de fumées et autres vapeurs de cuisson est à proscrire. Les déclenchements fréquents du détecteur iraient à l'encontre du but recherché.

Restons humbles et prudents.

Sources : Europe1 et SFR.fr

Aucun commentaire: