29 mars 2010

Incendies domestiques

NOUVEAUX DRAMES
Source : Ouest-France

18 mars Perigueux (Dordogne) 12h46 : 1 MORT

Une femme de 70 ans est retrouvée asphyxiée dans sa maison suite à un incendie qui s'est éteint de lui-même.

19 mars Aixe (Corrèze) 05h00 : 1 MORT

Un homme de 59 ans périt dans l'incendie de sa maison.

Saint-Ouen (Seine Saint-Denis) 22h40 : 2 MORTS

Deux personnes trouvent la mort dans l'incendie de leur chambre dans un hotel social.

22 mars Saint Christoly Medoc (Gironde) 09h18 : 2 MORTS

Deux personnes meurent dans l'incendie d'une ferme.

23 mars Plonevez du Faou (Finistère) 23h54 : 1 MORT

Un homme de 50 ans est retrouvé décédé dans les décombres de son pavillon détruit par un incendie.

24 mars Le Relecq Kerhuon (Finistère) 19h26 : 1 MORT

Un corps est retrouvé sans vie dans une maison suite à un feu qui s'est déclaré dans un canapé-lit puis s'est ensuite éteint de lui-même.

26 mars Enghien (Val d'Oise) 21H30 : 1 MORT

Un homme de 74 ans meurt dans l'incendie de son appartement situé au 3° étage.

28 mars Tregunc (Finistère) 07h40 : 1 MORT

Un homme de 40 ans est retrouvé mort dans une chambre située sous les combles d'une longère.

Avignon (Vaucluse) 17h22 : 1 MORT

Une femme de 57 ans est décédée suite à un feu de chambre dans son appartement situé au 3° étage.

A ce jour, le nombre de victimes d'incendies domestiques (au jour du sinistre) recensé s'élève à 121 MORTS.

18 mars 2010

Félicitations

UN HOMMAGE PARTICULIER
Source : le Parisien.fr

Nous tenons à rendre un hommage tout particulier à Josiane Bosycot qui, au cours des huit dernières années a su trouver puis déployer une incroyable énergie pour que ce projet de loi aboutisse.
La promulgation de cette loi est l’aboutissement du combat de cette mère de famille qui, depuis le décès de sa fille Julia dans un incendie à Chavenay (Yvelines) en avril 2002, milite pour l’installation de détecteurs de fumée dans les habitations.

Bravo Josiane pour ton courage et ta ténacité.


Il convient également de saluer les deux députés rapporteurs du projet de loi, messieurs Pierre Morange (Yvelines) et Damien Meslot (Territoire de Belfort), qui se sont également beaucoup investis au cours des cinq dernières années afin que ce texte soit enfin voté et adopté.

Merci messieurs les députés.

Incendies domestiques

NOUVEAUX DRAMES

Photo d'illustration sans lien avec les évènements relatés.

10 mars Strasbourg (Haut-Rhin) : 2 MORTS

Deux militaires, agés respectivement de 20 et 26 ans trouvent la mort dans l'incendie d'un bâtiment militaire.

12 mars Cavaillon (Vaucluse) 08h21 : 1 MORT

Suite à un incendie dans un centre d'accueil pour SDF, un homme de 45 ans est retrouvé mort dans la laverie.

Cancon (Lot et Garonne) 18h42 : 1 MORT

Un homme de 67 ans trouve la mort suite à la propagation de l'incendie d'une voiture dans le garage de son pavillon.

13 mars Paris (5° arrdt) 09h05 : 1 MORT

Un homme meurt suite à l'incendie de son appartement.

14 mars L'Ecouvotte (Doubs) 08h15 : 1 MORT

Personne à mobilité réduite, un homme de 57 ans est retrouvé mort suite à l'incendie de sa maison.

15 mars Calais (Pas de Calais) 07H02 : 1 MORT

Une femme de 88 ans décède dans l'incendie de son appartement, son mari agé de 85 ans, blessé gravement est hospitalisé par les pompiers.

Dunkerque (Nord) 11h08 : 1 MORT

Une femme handicapée agée de 61 ans trouve la mort suite à l'incendie de sa maison.

16 mars Saacy sur Marne (Seine et Marne) 00h41 : 2 MORTS

Deux fillettes agées respectivement de 6 et 8 ans meurent dans l'incendie d'un cabanon leur servant de logement dans un camp de gens du voyage.

La Rochelle (Charentes-Maritimes) 01h22 : 1 MORT

Une femme de 60 ans est retrouvée morte dans les décombres suite à l'incendie de son appartement.

A ce jour, le nombre recensé de victimes d'incendies domestiques s'élève à 110 MORTS.

Exemples à suivre...

POMPIERS : DES ACTIONS CONCRETES

Au mois de décembre dernier et à l'initiative de l'adjudant Eric Rosain, les pompiers du CSP de Louhans (Saône et Loire) ont participé de manière originale au Téléthon 2009.

Afin de collecter des fonds, les soldats du feu louhannais ont organisé une course cycliste dont le circuit passait par plusieurs points relais sur lesquels était assurée une information du public sur la prévention des incendies domestiques et la vente de DAAF.

Ainsi ce sont plus de 500 DAAF qui ont été vendus permettant de réaliser une double bonne action, à savoir collecter des fonds au profit de l'AFM tout en faisant un geste efficace en terme de prévention des incendies domestiques.

Les pompiers des Yvelines ont également réalisé des actions similaires en plusieurs points du département, toujours dans le cadre du Téléthon, sous l'égide de l'Union départementale et là aussi, ce sont plus de 500 DAAF qui ont été vendus.

L'équipe des pompiers de Louhans présente les DAAF avant le départ du Téléthon.

Les pompiers informent la population sur les risques liés aux incendies domestiques.

Somme : Mailly Maillet

Les pompiers posent devant les locaux du centre d'incendie de Mailly Maillet.

A l'occasion de la traditionnelle distribution de calendriers en fin d'année, l'amicale des pompiers du centre d'intervention de Mailly Maillet (Somme) a pris l'heureuse initiative d'offrir gracieusement un DAAF avec chaque calendrier distribué à la population.
Saluons cette action généreuse ainsi que l'ensemble des pompiers ayant participé à cette opération avec une mention particulière à notre ami Robert Radke.

Espérons que ces actions ne resteront pas isolées et qu'elles serviront d'exemples.
Il n'y a pas de petites actions, c'est le cumul des efforts de chacun qui fera avancer les choses et contribuera à diminuer de manière significative le nombre de victimes d'incendies domestiques.
L'information et l'éducation du public face aux risques d'incendies domestiques passe par une participation active de l'ensemble des sapeurs-pompiers.

La loi enfin promulguée



LES DAAF OBLIGATOIRES EN 2015

La loi tant attendue est enfin promulguée !

C'est une grande victoire pour toutes celles et ceux qui se sont tant impliqués pour faire aboutir ce texte visant à rendre obligatoire l'installation de détecteurs de fumée dans les habitations.

LOI n° 2010-238 du 9 mars 2010 visant à rendre obligatoire l’installation de détecteurs de fumée dans tous les lieux d’habitation

Version consolidée au 11 mars 2010

L’Assemblée nationale et le Sénat ont adopté,

Le Président de la République promulgue la loi dont la teneur suit :

Article 1
A modifié les dispositions suivantes :
· Modifie Code de la construction et de l’habitation. - Chapitre IX : Sécurité des immeubles à usage d’... (VD)
· Crée Code de la construction et de l’habitation. - Section 1 : Dispositions générales pour la sécu... (VD)

Article 2
A modifié les dispositions suivantes :
· Crée Code de la construction et de l’habitation. - Section 2 : Détecteurs de fumée normalisés. (VD)
· Crée Code de la construction et de l’habitation. - art. L129-8 (VD)
· Crée Code de la construction et de l’habitation. - art. L129-9 (VD)

Article 3
A modifié les dispositions suivantes :
· Crée Code des assurances - art. L122-9 (VD)

Article 4
A modifié les dispositions suivantes :
· Modifie Code des assurances - art. L113-11 (VD)

Article 5
I. ― Les articles 1er à 4 de la présente loi entrent en vigueur dans les conditions prévues par un décret en Conseil d’Etat et au plus tard au terme d’un délai de cinq ans à compter de la date de sa publication.

II. ― Un rapport sur l’application et sur l’évaluation de ces dispositions est transmis au Parlement à l’issue de ce délai de cinq ans. Ce rapport rend également compte des actions d’information du public sur la prévention des incendies domestiques et sur la conduite à tenir en cas d’incendie menées depuis la publication de la présente loi.

La présente loi sera exécutée comme loi de l’Etat.

Fait à Paris, le 9 mars 2010.


Nicolas Sarkozy

Par le Président de la République :

Le Premier ministre,
François Fillon
Le ministre d’Etat, ministre de l’écologie,
de l’énergie, du développement durable et de la mer,
en charge des technologies vertes
et des négociations sur le climat,
Jean-Louis Borloo
La ministre de l’économie,
de l’industrie et de l’emploi,
Christine Lagarde
Le secrétaire d’Etat
chargé du logement et de l’urbanisme,

Benoist Apparu

17 mars 2010

Marne : Un pompier blessé

UN POMPIER REMOIS GRAVEMENT BLESSE

Nous apprenons qu'un pompier de Reims a fait hier soir une chute d'une hauteur correspondant à deux étages.

L'accident serait survenu lors de reconnaissances menées suite un feu de restaurant.

Notre collègue a été hospitalisé dans un état grave.

Nous lui souhaitons un prompt rétablissement.

10 mars 2010

Incendies domestiques

Déjà 100 morts !

Photo d'illustration sans lien avec les évènements mentionnés (Eric Ramage)

06 mars

Villefranque (Pyrénées Atlantiques) 19h58 : 1 MORT

Une personne est découverte décédée dans les décombres de sa maison suite à un incendie.

07 mars

Plou (Cher) 00h10 : 1 MORT

Un homme de 30 ans meurt dans l'incendie de son appartement.

08 mars

Reims (Marne) 01h19 : 1 MORT

Une adolescente agée de 14 ans trouve la mort dans l'incendie de la maison familiale.

Saint-Chamond (Loire) 05h04 : 1 MORT

Un homme de 60 ans périt dans l'incendie de sa maison.

Puiseaux (Loiret) 09h07 : 2 MORTS

Deux personnes sont décédées suite à l'incendie de leur habitation. Les corps asphyxiés ont été découverts par les pompiers appelés pour "personnes ne repondant pas aux appels". Le feu s'était éteint de lui-même.

09 mars

Rennes (Ille et Villaine) 17h08 : 1 MORT

Une femme de 53 ans est décédée à l'hôpital des suites de l'intoxication par les fumées dincendie de son appartement.

Pantin (Seine Saint Denis) 11h00 : 1 MORT

Suite à l'incendie d'un appartement, une enfant de 10 mois est décédée tandis cinq autres personnes ont été blessées et/ou brulées dont 3 grièvement.

10 mars

Strasbourg (Haut-Rhin) 15h30 : 2 MORTS

Deux militaires agés respectivement de 20 et 26 ans ont trouvés la mort suite à un incendie du à une mauvaise manipulation d'essence dans un bâtiment militaire.

Le même jour vers 02h40 à Rennes, un homme de 47 ans ans très gravement brûlé était pris en charge par les pompiers après avoir sauté par la fenêtre de son appartement pour échapper aux flammes.

Quelques heures plus tard vers 10h30 à Cholet, une fillette de 3 ans est tombée en arrêt cardiaque suite à une intoxication par des fumées suite à un l'incendie qui s'était déclaré dans l'appartement de ses parents. La fillette a été ranimée par les pompiers.

A ce jour, le nombre de victimes d'incendies depuis le 1° janvier 2010 s'élève à 101 MORTS.

7 mars 2010

Incendies domestiques

NOUVELLES VICTIMES

Photo : Image d'illustration sans lien avec les évènements mentionnés.

28 février Narbonne (Aude) 08h08 : 1 MORT
Une fillette de 3 ans meurt dans l'incendie de son appartement situé au 1° étage. Trois autres personnes sont bléssées légèrement.

01 mars
Brignoles (Var) 05h53 : 1 MORT
Une personne est retrouvée décèdée dans les décombres suite à un feu d'appartement au cours duquel 9 autres personnes auront été blessées dont une gravement.

02 mars
Plérin (Côtes d'Armor) 23h00 : 2 MORTS
Un homme agé de 48 ans et un femme handicapée agée de 55 ans meurent dans l'incendie d'une maison.

04 mars
Pont-Melvez (Côtes d'Armor) 09h00 : 1 MORT
Un homme de 48 ans trouve la mort dans l'incendie de sa maison.

06 mars
Le Puy en Velay (Haute-Loire) 04h16 : 1 MORT
Un homme de 45 périt dans l'incendie de son appartement, 3 autres personnes seront légèrement blessées.

Depuis le début de l'année 2010, le nombre de victimes du feu recensées est de 91 morts.

4 mars 2010

Les DAAF sauvent


DETECTEURS DE FUMEE INSTALLES = VIES SAUVEES

Jeudi 28 janvier 2010 vers 23 h00, les secours d'Auxerre partent pour feu de cheminée. A leur arrivée, les pompiers du CPI local sont déjà sur place. La maison est encore envahie par un léger plafond de fumée.

Les reconnaissances permettront de localiser le départ du feu dans la poutre de décoration de la face avant de cheminée dans le salon.

Heureusement, le détecteur a sonné avant qu'il ne soit trop tard en réveillant le couple sinistré et leurs deux fillettes.

On peut voir sur la photo un des pompiers posant avec le DAAF en main avant de le remettre en place au moment de quitter les lieux.

Source : Lionel SP Auxerre.

Il est 02h30 en ce 23 février à Cernay la Ville (Yvelines) lorsque le détecteur de fumées équipant la maison se met à sonner.
Les occupants sont réveillés et toute la famille peut ainsi évacuer la maison avant d'appeler les pompiers qui établiront 3 LDV 500 pour venir à bout du sinistre qui s'est déclaré dans le garage attenant avant de commencer à se propager aux combles.

La maison est endommagée mais la famille est saine et sauve.

Il est de notre devoir en tant que sapeurs-pompiers de faire passer le message (nécessité d'équiper les habitations de détecteurs de fumées) auprès des populations à chaque occasion et en particulier à chaque intervention pour feu ou assimilé en insistant sur les risques pour les particuliers notamment de nuit durant les phases de sommeil.

Côte d'Or : 2 sapeurs-pompiers blessés

Vendredi 26 février dernier aux alentours de 16h00, deux sapeurs-pompiers de Côte d'Or ont été blessés par ce qui semble être une explosion de fumées (backdraft) en combattant un feu de pavillon à Saulon la Chapelle.
Nos deux collègues, légèrement blessés, ont été transportés au centre hospitalier de Dijon.
Nous leur souhaitons un prompt rétablissement.
Nous espérons pouvoir obtenir plus de détails sur les circonstances de survenue de ce phénomène aux conséquences fort heureusement bénignes afin de comprendre ce qui a pu se passer et éviter que cela ne se reproduise.

Par le fait du hasard, nos amis du site Flashover 33 (voir lien dans la liste des sites amis ci-contre) publiaient très récemment une séquence vidéo relatant un phénomène similaire, que nous reproduisons ci-après.

La vidéo, filmée récemment sur une scène d'incendie à Chicago (USA), montre les conséquences d'un backdraft (ou explosion de fumée) qui, ici, sont limitées par le fait que l'expansion des gaz à lieu hors du bâtiment.

Imaginons ce qui se passerait si le même phénomène se produisait à l'intérieur d'une structure (couloir par exemple).

Une habitation est la proie d'un incendie, nous sommes en hiver comme l'indique la neige au sol, la maison était donc fermée pour garder la chaleur. Le feu est développé mais très sous-ventilé comme en attestent les fumées se dégageant au 1° niveau (épaisses, relativement turbulentes) et comme elles sont visibles de l'extérieur on imagine que cette surface d'échange apporte aussi du comburant au sinistre.
L'importante différence de température entre l'extérieur (hiver) et l'intérieur de l'habitation amplifie la vitesse d'échanges gazeux.
Un pompier, sans protection respiratoire, gravit une échelle afin d'accéder à une fenêtre située en partie haute de la maison afin de créer un exutoire.
Arrivé à hauteur de la fenêtre, il brise cette dernière au moyen d'une hache. On voit des fumées assez épaisses sortir sous pression et on peut imaginer que cela crée un sens de tirage du bas (apport de comburant via la surface d'échange au 1° niveau) vers le haut.
Un brassage des gaz chauds et riches s'en suit qui, quelques secondes plus tard, se traduit par un backdraft (explosion de fumées) qui surprend les pompiers et badauts présents sur site comme l'indiquent les cris de surprise.

Fort heureusement pour nos collègues américains, il n'y aura, cette fois-ci, pas de blessés.

Source : firevideo.net

Comme à l'accoutumée, il n'y a bien évidemment aucun jugement de notre part, mais seulement une volonté de comprendre afin d'apprendre et devenir meilleurs.

Restons humbles.