25 janv. 2010

Incendies domestiques

Nouvelles victimes

Photo d'illustration sans lien avec les évènements relatés ci-après.

Vendredi 22 janvier 2010

Juvigné (Mayenne) vendredi 22/01 à 07h05 : 1 MORT

Une personne a été découverte carbonisée dans l'incendie de son pavillon.

Paris (17°) à 19h33 : 1 MORT

Une personne est décédée dans l'incendie de son appartement situé au 2° étage d'un bâtiment à usage d'habitation.

Lundi 25 Janvier

Paris (13°) à 03h03 : 1 MORT

Une personne a été retrouvée décédé suite à l'incendie de son appartement.

Bilan : 35 morts (recencés) depuis le 01 janvier 2010, ce recensement macabre n'inclue pas les victimes qui décèderont des conséquences de leurs blessures et/ou brulûres plusieurs jours après.


DAAF

Yvelines : Alors qu'il était de garde dans son centre de secours d'affectation, la famille d'un sapeur-pompier professionnel a été réveillée en pleine nuit par la sonnerie du détecteur de fumée ce qui leur a permis d'échapper sains et saufs à l'incendie qui venait de se déclarer et d'appeler ensuite les secours.

L'incendie, ça n'arrive pas qu'aux autres.

Les DAAF sauvent des vies !

24 janv. 2010

USA : Buckle up !

BOUCLEZ VOTRE CEINTURE
" Les ceintures de sécurité sont moins contraignantes qu'un fauteuil roulant"
C'est ainsi que l'on pourrait traduire le message que désire faire passer le chef de corps des pompiers d'Alvarado (Texas) aux USA.
Afin que ses hommes n'oublient pas de s'attacher lorsqu'ils circulent dans un véhicule du service d'incendie, le "Fire Chief" a fait apposer sur les portières un bandeau qui indique clairement les objectifs selon une méthode typiquement nord américaine, c'est à dire emprunte de pragmatisme et d'efficacité !

Source : www.firefighterclosecalls.com

23 janv. 2010

Obsèques du sergent Couturier

CEREMONIE D'HOMMAGE A SEBASTIEN COUTURIER

C'est sur l'esplanade située face au centre de secours de La Rochelle-Mireuil qu'a été rendu un hommage national et particulièrement émouvant au caporal-chef Sébastien Couturier.

Plusieurs centaines de personnes, parmi lesquelles un grand nombre de sapeurs-pompiers (de Charente-Maritime et de toute la France), de représentants de divers organismes (associations de secouristes, de sauveteurs-côtiers, de démineurs, de pilotes d'hélicoptères,...) mais aussi du Samu 17, s'étaient réunies autour de la famille de Sébastien afin d'honorer sa mémoire.

Après que le colonel Peuch, directeur départemental, eût évoqué le souvenir du disparu et la douleur de ses collègues, c'est ensuite Mr Brice Hortefeux, ministre de l'intérieur, qui rendit un vibrant hommage au pompier mais aussi à l'homme, et au père qu'était Sébastien Couturier en s'adressant notamment à ses enfants en ces termes :

"Vous êtes encore très jeunes mais pourtant, j'en suis sûr, vous êtes déjà en âge de comprendre. Par-delà la douleur, la peine, le chagrin qui vous serrent si fort, ce matin, je veux vous dire combien vous pouvez être fiers de votre père. Vous le savez, il ne faisait pas un métier comme les autres. Il n'est jamais banal de risquer sa vie, encore moins de la risquer tous les jours, et moins encore de la sacrifier pour les autres. Gardez donc le souvenir de son courage et de son exemple."

Le ministre a également associé à cet hommage le caporal Ludovic Jolly, équipier de Sébastien qui fût blessé lors de ce dramatique incendie : " Chacun de nous peut imaginer votre détresse immense, votre impuissance et le traumatisme que vous avez subi".

Par la suite, le ministre a remis à Sébastien, à titre posthume, les insignes de chevalier de la Légion d'Honneur puis la médaille d'Or pour acte de courage et de dévouement.

Notre collègue a également été élevé au grade supérieur puis cité à l'ordre de la Nation.

Une cérémonie religieuse a ensuite été célèbrée à la cathédrale Saint-Louis en présence d'un foule nombreuse. Au cours de son homélie, l'évêque de La Rochelle a dit :

".... Il faut hélas un drame comme celui-ci pour que la population reprenne conscience du service quotidien que les 35000 pompiers professionnels et les 220000 volontaires accomplissent avec "courage et dévouement".../... Nous sommes tellement habitués à votre service que n'y prêtons pas assez attention. ...."

Il en est encore malheureusement trop souvent ainsi au sein même de la profession où les risques liés à la lutte contre l'incendie sont trop fréquemment minimisés. Souhaitons que le sacrifice de notre collègue rochelais ne soit pas vain et que cela engendre une prise de conscience notamment en ce qui concerne la nécessité de s'équiper correctement (il y a encore de nos jours en France des pompiers qui décalent en veste de cuir et aussi sans surpantalon !) mais aussi de se former correctement à la connaissance des phénomènes liés à l'incendie ainsi qu'aux techniques de lutte adaptées.

Restons humbles et modestes.

Que sébastien repose en paix.

Source photos : Sud-ouest.fr

21 janv. 2010

La Rochelle : Hommage à Sébastien

Obsèques du Cch COUTURIER

Nous apprenions lundi le décès du caporal-chef Sébastien Couturier survenu durant une phase de reconnaissance lors de l'incendie d'une entreprise agro-alimentaire implantée sur la zone portuaire de La Rochelle.
Ironie du sort, c'est le jour de son trente-troisième anniversaire que notre collègue a péri, laissant derrière lui une compagne et deux jeunes enfants agés de 6 et 8 ans.
Passionné par son métier, il avait été affecté le 1° janvier dernier, à sa demande, au centre de secours de Mireuil à La Rochelle en vue d'une plus grande activité opérationnelle.
Les obsèques de Sébastien auront lieu demain, vendredi 22 janvier à 11 h 00, au centre de secours de Mireuil, hommage qui sera suivi d'une cérémonie religieuse à la cathédrale de La Rochelle à 12 h 00.
Nous adressons nos plus sincères condoléances à sa famille ainsi qu'à tous nos collègues de La Rochelle et du sdis de Charente-Maritime.



Nous espérons que l'enquête permettra de déterminer les circonstances de survenue de cet accident afin d'en tirer tous les enseignements et d'éviter que de tels drames ne se reproduisent.
Qu'il repose en paix.

Sources : Sud-ouest.fr / sdis17.fr

20 janv. 2010

Incendies et DAAF

Incendies : nouvelles victimes

13-janv : Trans en Provence (Var) 1 MORT

Un homme de 23 ans décède durant la nuit dans son logement, asphyxié par les gaz se dégageant de la combustion d'un matelas.

18-Janv : Hasnon (Nord) 01h00 : 1 MORT

Un homme de 50 ans meurt asphyxié durant l'incendie de sa maison.

19-janv : Paris 17° 17h53 : 1 MORT

Une personne meurt dans l'incendie de son appartement.

19-janv : Suresnes (Hauts de Seine) 23h23 : 1 MORT

Une personne retrouvée morte suite à un feu d'appartement.

Bilan incendies domestiques : 32 morts depuis le 01 janvier.

Après tous ces drames, une bonne nouvelle !

DAAF : 2 personnes sauvées

Samedi 16 janvier dernier vers 01 h 00 du matin, l'occupant d'un pavillon est réveillé par l'alarme sonore d'un des détecteurs de fumée dont il a équipé son habitation.

Le jeune papa prend sa fille agée de quelques mois dans les bras puis sort de sa maison, il appelle ensuite les pompiers.

A l'arrivée des secours, les flammes percent la toiture, cependant la propagation est stoppée et une partie du pavillon est ainsi préservée.

Plus d'infos en cliquant sur le lien ci-dessous :

http://www.sdis78.fr/web/content/view/904/1/

Source :
www.sdis78.fr

Qu’on se le dise les DAAF sauvent des vies !

18 janv. 2010

La Rochelle : Un pompier meurt au feu


MORT AU FEU
C'est aux alentours de 03 h 00 ce matin que les pompiers ont été alertés pour un feu interressant un batiment industriel appartenant à une entreprise spécialisée dans le domaine agro-alimentaire.
Lors de l'attaque du sinistre, un sapeur-pompier professionnel agé de 33 ans qui se trouvait au premier étage aurait été surpris par un phénomène thermique (backdraft ?) dont la violence l'aurait projeté au rez de chaussée.
Le corps de notre collègue n'a pu être dégagé immédiatement car, suite à la survenue du phénomène, le bâtiment s'est entièrement embrasé. Son corps n'a été retrouvé que plus tard sous les décombres. Son coéquipier a reussi à fuir et a été légèrement brûlé.
Plus de 60 sapeurs-pompiers ont été engagés sur ce sinistre qui a nécessité la mise en oeuvre de six lances pour le maitriser.
Nous adressons nos sincères condoléances à la famille de notre collègue ainsi qu'à tous nos collègues de La Rochelle et du Sdis de Charente-Maritime.
Source : Sdis 17

Loiret : Sauvés par un DAAF

ORLEANS : 4 vies épargnées

Dans la nuit du 14 au 15 janvier dernier, un court-circuit se produit dans un pavillon en cours de rénovation qui abrite une famille de quatre personnes.

Un détecteur de fumées, pourtant simplement posé sur une armoire, se déclenche et alerte les parents qui évacuent le logement avec leurs enfants puis appellent les pompiers.

Ces derniers procèderont au désenfumage puis à une levée de doute au moyen d'une caméra thermique.

Une fois de plus, l'investissement de quelques euros dans l'achat d'un détecteur aura été amorti.

Merci Christophe pour cette information.

Incendies domestiques : De nouvelles victimes

Le feu continue de tuer

Photo d'illustration sans rapport avec les faits relatés ci-après

- 06/01 Toulouse (Haute-Garonne) 1 MORT

Une femme de 80 ans meurt dans l'incendie de son appartement.

- 11/01 Mérignac (Gironde) 13h26 : 1 MORT

Une personne découverte dans les décombres de son pavillon suite à un incendie.

- 12/01 Chazey sur Ain (Ain) 00h42 : 1 MORT

Un homme décède lors de l'incendie de sa maison.

- 13/01 Rabastens (Tarn) 07h33 : 1 MORT

Une personne découverte décédée suite à un feu de maison.

- 14/01 Poinçon les Larrey (Côte d'Or) 05h11 : 1 MORT

Un homme de 58 ans meurt dans l'incendie de son pavillon.

- 14/01 Le Grand Village Plage (Charente-Maritime) 08h50 : 2 MORTS

Deux octogénaires ont été découverts sans vie suite à l'incendie de leur pavillon.

- 15/01 Paris 16° 21h34 : 1 MORT

Une personne décède dans l'incendie de son appartement.

- 17/01 La Sauvetat ( Puy de Dôme) 09h45 : 1 MORT

Une personne trouve la mort dans un feu de pavillon.

Comme nous pouvons le constater, la plupart de ces incendies sont survenus durant les phases de sommeil et on peut imaginer qu'avec des détecteurs de fumées, un certain nombre de ces personnes aurait pu être sauvées.

Cela porte le nombre total de victimes d'incendies domestiques (recensées) depuis le début de l'année à 27 morts.

14 janv. 2010

DAAF : La proposition est ENFIN adoptée !

LE PARLEMENT ADOPTE LA LOI

C'est une commission mixte paritaire (composée de 7 députés et 7 sénateurs) qui a adopté mercredi 13 janvier, l'obligation d'équiper tous les logements de détecteurs de fumée dans un délai de cinq ans.

Cette mesure survient après le tragique week-end écoulé (cf. nos posts précédents) et le lancement par le ministère du développement durable d'une campagne de prévention en décembre dernier.

Saluons cette décision tant attendue et espérons que les décrets d'application ne tarderont pas à être publiés au Journal Officiel.


Source : Le Moniteur.fr

13 janv. 2010

DAAF : 2 familles sauvées

Sauvés par leurs détecteurs de fumée

Yonne : Ce week-end, c'est un sapeur-pompier et sa famille (six personnes au total) qui ont eu la vie sauve grâce à la présence de DAAF dans leur logement.

Notre collègue avait chargé sa cheminée pour la nuit, malheureusement une bûche roule sur le tapis qui prend feu en dégageant une épaisse fumée qui, très rapidement, déclenche les DAAF permettant ainsi à notre collègue de contrôler le feu et évitant un drame.

Haute-Saône : Dimanche matin vers 04 h 30, les occupants d'un pavillon situé à Echavanne ont été réveillés par les DAAF qui leur avait été offerts à Noêl par le fils de la famille !

Malgré une attaque du feu au moyen de deux extincteurs, une partie de la toiture du pavillon a été fortement endommagée par le sinistre, cependant la famille est vivante et a pu être relogée.

Merci à Djamel et Fabien, deux de nos deux lecteurs assidus pour la transmission de ces informations.
N'hésitez pas à nous informer d'évènements similaires en utilisant notre adresse mail Firetex911@gmail.com

RETEX
Equipez vous en DAAF et faites équiper vos proches.
En tant que sapeurs-pompiers, nous connaissons bien les dangers du feu, il est donc de notre devoir de protéger nos proches.
La généralisation de l'équipement des habitations en DAAF accompagné de programmes d'éducation du public sont des mesures simples et efficaces qui pourraient à terme épargner plusieurs centaines de vies par an.
L'incendie, ça n'arrive pas qu'aux autres.
Restons humbles et prudents.

AUCH : 2 sauvetages

Les pompiers du Gers sauvent deux personnes

Photo d'illustration sans lien avec les évènements mentionnés.

Après cette série de drames, nous sommes heureux de pouvoir mettre en ligne une nouvelle positive via ce post relatant deux sauvetages.
Samedi matin vers 02 h 00, les pompiers d'AUCH (Gers) sont engagés pour un feu d'appartement avec notion de victimes.
A leur arrivée, un homme se manifeste à une fenêtre d'où s'échappent des flammes. Le feu est attaqué de l'extérieur. Un pompier monte dans les étages afin de récupérer la victime, il lui applique son masque d'ARI sur le visage puis il descend l'homme en le portant sur son dos.
Dans le même temps, une jeune femme qui s'était réfugiée sur le toit a été sauvée par les pompiers.
Nous saluons le travail de nos collègues du Gers qui ont sauvés deux personnes dans des conditions difficiles et périlleuses, félicitations !

RETEX
Espérons que cette intervention sera portée à la connaissance du député Ginesta et des auteurs du rapport sur le financement des sdis qui montrent du doigt ceux qui, au quotiden, servent leurs concitoyens parfois au péril de leur vie.
Cette intervention démontre, si besoin était, que des moyens modernes, fiables et performants ainsi que des hommes formés et entrainés sont nécessaires pour assurer la sécurité des populations.
Les représentants du peuple ne votent pas de loi sur les DAAF mais reprochent aux pompiers d'avoir un coût !
Il serait temps que la demande de sécurité de nos concitoyens ne se limite pas aux problèmes de violence et à un décompte du nombre de policiers.
Le rôle des sapeurs-pompiers est prépondérant dans ce domaine bien qu'il soit de plus en plus souvent négligé.

Incendies : Le bilan s'alourdit

Cinq morts supplémentaires ce week-end

Image d'illustration sans lien avec les évènements mentionnés.

On dénombre cinq victimes supplémentaires d'incendies domestiques lors de ce week-end.

Verdun (Meuse) : 3 MORTS (au total)

Deux autres corps ont été retrouvés dans les décombres (ce qui porte donc à trois le nombre de victimes de cet incendie survenu dimanche matin que nous mentionnions dans le post précédent). Il s'agit d'une fillette de 5 ans et un garçonnet de quatre ans.

Apparemment pas de DAAF.

Moigny Sur Ecole (Essonne) : 1 MORT

Samedi, une femme de 81 ans a trouvé la mort dans l'incendie de son pavillon.

Apparemment pas de DAAF.

Vénissieux (Rhône) : 1 MORT

Le même jour, un feu d'appartement dans un foyer Sonacotra a fait une victime.

Hirson (Aisne) : 1 MORT

Dimanche matin, une personne a trouvé la mort dans l'incendie de son appartement.

Apparemment pas de DAAF.

Le nombre de victimes d'incendie pour ce week-end s'élève donc a 13 tandis que le décompte total depuis le premier janvier fait état de 18 MORTS.

11 janv. 2010

Incendies : 8 morts en deux jours

WEEK-END MEURTRIER
Conflans Sainte Honorine (Yvelines) : 2 MORTS
Vendredi 8 janvier vers 19 h 30, un couple d'une quarantaine d'année trouve la mort dans l'incendie de leur appartement situé au deuxième étage d'un bâtiment à usage d'habitation qui en compte cinq. Apparemment pas de DAAF dans l'appartement.

Bordeaux (Gironde) : 4 MORTS

Il est environ 02 h 30 samedi matin quand une patrouille de police alerte les pompiers pour un feu d'appartement au 3° étage dans le quartier Saint-Michel à Bordeaux.

Arrivés sur place, les pompiers pénètrent dans l'habitation d'où ils dégagent les corps sans vie de deux enfants, agés respectivement de 3 et 5 ans, ainsi que celui de leur mère agée de 42 ans. Le père, agé de 38 ans, sera dégagé inconscient mais vivant, il décèdera quelques heures plus tard à l'hôpital.

La aussi, il semble qu'il n'y avait pas de DAAF dans l'appartement, situation d'autant plus paradoxale qu'il s'agissait de la famille d'un architecte, donc d'une personne au fait des équipements de détection et des mesures de prévention incendie.

Marseille (Bouches du Rhône) : 1 MORT

Dimanche 10 janvier au matin, une fillette de quatre ans meurt dans l'incendie d'un appartement situé au 3° étage d'un immeuble d'habitation situé dans le quartier de la Belle de Mai dans le 3° arrondissement de Marseille. Les parents ont été réveillés par les flammes mais n'ont rien pu faire pour sauver leur fillette.

Apparemment, pas de DAAF dans l'appartement.

Verdun (Meuse) : 1 MORT

Un jeune homme de 24 ans a péri dans l'incendie de son appartement dans la nuit de samedi à dimanche. Dégagé par les pompiers, il n'a pu être réanimé. Trois autres personnes (une mère et ses deux enfants) ont été intoxiqués par les fumées et hospitalisées.

Apparemment, pas de DAAF dans l'habitation.

RETEX

En 2010, nous allons sur le blog réaliser un décompte aussi précis que possible du nombre de victimes des incendies domestiques qui feront l'objet d'un post à chaque fois afin de bien souligner, si besoin était, l'importance de ce fléau.

A ce jour, cela porte à treize le nombre de victimes du feu par incendie domestiques depuis le 1° janvier.

A chaque fois, il semble qu'il n'y ait pas eu de DAAF dans les habitations concernées.

Tous ces drames ne font l'objet que de quelques lignes dans les médias qui préfèrent nous parler de la neige en hiver (quel scoop !) : banalisation de drames et attribution au caractère inéluctable et accidentel des incendies.

Non, cela n'arrive pas qu'aux autres !

Mesdames et messieurs les députés : à quand la loi sur les DAAF ?

Source : Le post.fr / Le figaro.fr / Sud-Ouest.fr

6 janv. 2010

DAAF et voeux 2010

L'imagination et la créativité ne manquent parmi nos lecteurs c'est pourquoi nous avons décidé de publier sur le blog cette carte de voeux originale et fort bien ciblée qui reprend un message de prévention de la LFB (London Fire Brigade).

Merci Yoann.

Drame à Nimes

Sauver des vies ou compter des voitures ?

Pas de répit pour le feu puisque ce ne sont pas moins de cinq membres d'une même famille qui ont péris durant la dernière nuit de l'année 2009, tandis que treize autres personnes étaient blessées dont quatre gravement, brûlées ou intoxiquées par les fumées.

C'est à Nimes, dans le quartier de Valdegour qu'un incendie s'est déclaré vers 04 h 00 du matin aux premières heures de 2010 au dernier étage d'un immeuble d'habitation surprenant les occupants dans leur sommeil.

RETEX

L'année 2010 commence sous le signe d'un nouveau drame lié à l'incendie dont on peut imaginer qu'il aurait vraisemblablement pu être évité ou tout du moins limité dans ses conséquences humaines, si l'appartement en question avait été équipé de détecteurs de fumée.

A l'heure où élus et journalistes s'opposent, par médias interposés, dans une polémique stérile concernant le nombre de voitures incendiées lors de la nuit de la Saint Sylvestre, on est en droit de s'interroger sur la nature réelle des préoccupations de nos décideurs.
L'urgence est-elle de savoir combien de véhicules sont partis en fumée en cette nuit du 31 décembre ou bien concerne-t-elle le nombre de vies qui pourraient très rapidement être préservées par l'adoption d'une loi imposant l'installation de détecteurs de fumées dans les habitations accompagnée d'un programme d'éducation du public à "grande échelle" ?
A l'heure où certains députés semblent très préoccupés par le coût des services d'incendie et de secours en omettant de prendre en compte le service rendu à la population et les économies ainsi induites, l'urgence n'est-elle pas de prôner des solutions (dont on sait qu'elles existent et qu'elles sont efficaces) qui permettraient de sauver des vies ?
Espérons que 2010 voit une réelle prise de conscience de nos députés et sénateurs afin que soient prises quelques décisions simples et courageuses (obligation d'équipement en DAAF, éducation du public) qui devraient à terme sauver quelques centaines de vies et éviter des milliers de victimes de brûlures et autres intoxications.
Source photo : Le Midi libre.com

4 janv. 2010

Bonne et heureuse année 2010


FIRETEX présente ses meilleurs voeux à tous les soldats du feu et à tous les lecteurs du blog.
Prudence, sécurité, humilité et efficacité en opération.
Détecteurs de fumée = vies sauvées.
Bonne et heureuse année 2010 à tous.