29 mai 2009

Le danger vient du dessus...

video


Lecture du Feu / Lecture du bâtiment

Feu en cours de développement dans construction à structure bois = feu de contenant en plus du feu de contenu !

Faisons une lecture des fumées

  • Volume important,
  • Vitesse de sortie de plus en plus élevée, flux turbulent,
  • Fumées denses,
  • couleur gris sombre.

Comme l'annoncent les signes précédemment évoqués, les fumées sortant en face B s'embrasent (EGE dans la pièce concernée), puis le phénomène se répète ensuite au 1° étage en face A.

Conformément aux pratiques opérationnelles de nos collègues américains (aggressive interior attack), le combat contre le feu s'opère essentiellement de l'intérieur sans tentative d'attaque extérieure malgré la propagation verticale importante constatée en face B où la toiture est directement la cible de la convection des fumées et des flammes.

Suite à l'attaque massive menée par les pompiers, le feu est maitrisé voire éteint au 1° étage(fumées de couleur claires traduisant notamment la présence de vapeur d'eau dans ce cas), cependant la pression interne en partie haute du bâtiment demeure très importante, le sinistre se propage sous les combles.

Un exutoire en partie haute permet aux fumées de s'échapper, elles atteignent rapidement leur TAI (Température d'Auto-Inflammation) et s'embrasent. Il aurait été interressant de mettre en oeuvre une lance à ce niveau afin de refroidir les fumées s'échappant du toit.

A un moment, la cheminée se détache puis vient s'écraser au sol à proximité d'une équipe de pompiers !

"Always look up" (regardez toujours au dessus de vos têtes) comme le dit le Pionnier de ce blog...

RETEX

  • Restons vigilants et pas "complaisants", même une fois "maîtres du feu" ,
  • Portons toujours nos casques (EPI, EPI, EPI),
  • Attention aux chutes de matériaux, débris et autres defenestrés (l'un n'exclut pas l'autre),
  • Refroidir les fumées au niveau des exutoires quand cela est possible,
  • Soyons attentifs aux risques d'effondrement ou écroulement de murs même après l'extinction (n'oublions pas l'effondrement d'un mur de grange agricole ayant couté à trois pompiers de la Nièvre il y a quelques années).

Ne comptons pas toujours sur Sainte-Barbe !

Restons humbles !

1 commentaire:

fondutrail74 a dit…

mille merci pour ce site !
enfin!!!
à tres bientot pour partager et grandir ensemble
restons humbles, et oui cette phrase se doit d'etre universelle mem ici en haute savoie ! ( y'a du boulot...)

sev et seb