4 mai 2009

Incendies meurtriers

Incendies : combien de morts faudra-t-il encore ?


Gavre (Loire-Atlantique) :

29 avril 2009.
Le jeune Yoann agé de neuf ans a sauvé sa sœur et ses deux frères d’un incendie qui se propageait dans leur maison mercredi matin. Alors que sa mère venait de partir après avoir éteint la télévision, Yoann a subitement été tiré de son sommeil par une forte odeur de brûlé. Le salon s’est rapidement embrasé suite à une implosion du téléviseur, mais le jeune garçon a eu le temps de réveiller sa sœur et ses deux frères, avant de sortir sain et sauf de la maison.

Une fois de plus, des DAAF auraient permis une alerte précoce. Cette fois-ci Yoann a été réveillé à temps par le bruit de l'incendie, mais que serait-il arrivé s'il était resté endormi ? Combien de petites victimes auraient été à déplorer ?

Roubaix (Nord) :

Un homme est décédé dans un incendie qui a touché dans la nuit de jeudi à vendredi une résidence pour personnes âgées à Roubaix et son épouse, choquée, a été hospitalisée.

Le feu s'est déclaré aux alentours de 3h30 dans l'appartement du couple qui faisait partie d'une résidence pour personnes âgées. La victime est morte carbonisée.

De nouveau, la présence de détecteurs aurait vraisemblablement permis de sauver la vie de cet homme.

Bar le Duc (Meuse) :

Trois personnes ont trouvé la mort jeudi 30 avril vers 04h00 du matin dans l'incendie d'une maison particulière dans le centre historique de Bar-le-Duc. Les pompiers ont retrouvé les corps dans les décombres du bâtiment qui a particulièrement souffert sous l'effet de l'incendie.

Trois vies qui auraient certainement pu être sauvées par la présence de détecteurs.

Touillon et Loutelet (Doubs) :

Samedi matin, un violent incendie dans un chalet a causé la mort de trois personnes, deux femmes et une fillette d'une dizaine d'années, dans un village du Doubs. L'incendie, dont l'origine est inconnue, s'est déclaré vers 5 heures. Les trois corps ont été découverts aux alentours 9 heures dans les décombres du chalet totalement détruit. Le père, quant à lui a pu échapper aux flammes mais n'a rien pu faire pour sauver son épouse, sa belle-soeur et sa fille de l'incendie.

Trois morts dont une enfant et là encore vraisemblablement pas de DAAF !


02/05/2009 Villiers le Bel (Val d'Oise) :

Samedi matin vers 02h20, un incendie se déclarait dans un immeuble d'habitation à Villiers le Bel. L'incendie qui a pris dans une gaine électrique a détruit deux appartements et une douzaine de locataires ont été légèrement intoxiqués par les fumées. Malheureusement, un couple d'une vingtaine d'années s'est jeté par une fenêtre pour échapper aux flammes. La jeune femme est décédée tandis que l'homme est grièvement blessé. Présents sur place, des voisins accusent les pompiers d'être arrivés beaucoup trop tard. Une accusation réfutée par un officier des pompiers qui a expliqué dans les colonnes du quotidien "Le Parisien" que le premier engin s'est présenté onze minutes après l'appel et que les moyens du centre de secours le plus proche étaient déjà engagés sur un autre feu à Sarcelles.

Une fois de plus : pas un mot sur les DAAF dans la presse.

Par contre, les médias se sont immédiatement fait l'écho des reproches concernant les délais d'intervention jugés trop longs par les témoins.

Entendu sur une grande radio périphérique parisienne dimanche soir : une journaliste interroge le maire de la commune afin de lui demander s'il ne craint pas une nouvelle "flambée" de violence en rappelant les dramatiques incidents survenus dans la même commune quelques mois auparavant suite à un accident impliquant un scooter et un véhicule de police.

Par contre, aucune question sur les DAAF, ni sur la prévention, ni sur les budgets soit disant toujours à la hausse des services d'incendie !

Qui cela interresse-t-il ?

Quel est l'objectif en la circonstance ? Rebondir sur l'évènement pour parler de mesures suceptibles de sauver des vies ou relancer un processus de violences urbaines ?

8 morts en 4 jours et 5 incendies

Combien de morts faudra-t-il encore ?

Les images utilisées dans ce post ne sont nullement en lien avec les évènements relatés mais seulement utilisées à des fins d'illustration.

5 commentaires:

Laurence a dit…

pour la partie concernant la prévention,il y a beaucoup de travail à fournir si nous comparons la France aux pays anglo saxons,ou la prévention s'invite dans les maternelles et parfois même au jardin d'enfants.

il faudrait également que les mentalités soient prêtes à changer et à s'adapter et que la loi,celle concernant les DAF,soit enfin claire et promulguée.

Jean a dit…

Bonjour,
Je ne comprend vraiment pas pourquoi vous (les décideurs) n'adoptez pas un projet de loi et le DAAF serai obligatoire...

Chez moi (Canada) c,est en force de loi, je ne dis pas que l'on sauve tous les gens des sinistres mais à tout de moins, la moitiée (je suis conservateur) sont avisé. d'un début d'incendie grace à l'avertisseur de fumée...

anthony_belliere a dit…

LE PROJET N'ABOUTIRA PAS TEMPS QUE LES POLITITIENS NE SERONT PAS CONCERNES PAR CE PROBLEME ET C BIEN DOMMAGE.

PS: LA PHOTO AVEC LE BRAS ELEVATEUR C'ETAIT UNE FUITE DE GAZ ENFLAMMEE A BONDY

Marc Lepelletier a dit…

Encore 1 mort dans un incendie :

Un corps calciné a été retrouvé dans les décombres d'un violent incendie, à La Roche-sur-Yon. Celui-ci s'est déclaré la nuit dernière, rue Edouard-Peltier. Les sapeurs-pompiers ont été appelés un peu avant minuit. Le feu a entièrement ravagé le bâtiment, un hangar de 200 m2. Selon le voisinage, cet ancien garage automobile abritait régulièrement au moins une personne sans domicile fixe. L'identification de la victime est en cours. Une enquête est ouverte pour déterminer l'origine de l'incendie et la cause du décès.

A plus,
Marc

ICC a dit…

A propos des incendies d'origine électrique, visitez le site qui vient juste de voir le jour: advide-efva. Bien à vous tous