24 mai 2009

"Explosion" de fumées ?

LECTURE DES SIGNES


LECTURE DES FUMEES

La survenue d'un phénomène n'exclut pas l'autre...
Un binôme sur le toit "ventile" la fenêtre,
Ensuite auto inflammation des fumées...puis FGI,
Le binôme procède à une attaque au moyen d'un jet droit à l'horizontale, ensuite des signes d'alarme subsistent (important volume de fumées, vitesse de sortie élevée, forte densité, couleur brûnatre...)

(cf post du blog en date du 8/12/2008 rubrique Lecture du Feu :

Backdraft : les signes d’alarme, une fois la porte ouverte

= Apprendre c'est comparer !)

La réaction qui se produit est relativement "molle" car le mélange combustible est apparemment riche et donc éloignée de son point stochiométrique sinon il y aurait vraisemblablement eu 2 BBB : blastés, brulés, blessés.

RETEX

  • Etre très atentif au comportement des fumées, de l'air une fois ouvrant "ouvert"... (en l'occurence un panache turbulent/actif, fumées jaunes / brunes, voie d'air en place avec tirage en partie basse... ),
  • Si possible, réaliser un exutoire dans le quart supérieur du volume sinistré,
  • Toujours travailler sous ARI,
  • Prendre en compte force et direction du vent (sous le vent),
  • Toujours disposer A MINIMA d'une LDV500 en protection et prête à agir,
  • Attaque des fumées à plein débit, avec un jet légèrement ouvert (meilleure pulvérisation donc meilleure absorption d'énergie en compensation de l'effet "entrainement" de l'air avec le jet de lance) en partie haute et pas dans l'axe !
  • En présence d'une fenêtre, peut-être est-il plus interressant de la maitriser que de la briser ???
  • Backdraft ne signifie pas toujours "explosion" et surtout pas instantanément...à méditer !

Restons humbles.

2 commentaires:

bat a dit…

Trés instructif l'auto inflammation des fumees qui pourrait faire croire qu'on est en sécurité donc progresser et fgi qui suit. D'ou l'interet d'analyser la situation (fumees)apres chaque actions qui peut modifier le developpement du feu (ex: ventilation) et adapter l'action suivante a cette analyse.
Eviter de se placer dans l'axe des ouvrants car le binome aurait pu etre encore plus exposer au phenomene thermique et à l'onde de choc si le melange aurait été moins riche donc plus proche du point stochiometrique.

fireball a dit…

bonsoir,

vidéo très intéresante pour la lecture des fumées.l'explosion des fumées est un phénomène et le backdraft un autre...

reste que l'explosion des fumées,n'empêche pas l'autre phénomène:le backdraft.