19 févr. 2009

HIVER : Chaussées glissantes

Chaussées glissantes

En période hivernale, et tout particulièrement en cet hiver 2009, les chaussées sont fréquemment rendues glissantes par les chutes de neige et l'apparition des plaques de verglas.
Quelques précautions s'imposent car, en règle générale, les conducteurs ne sont pas bien (voire pas du tout) préparés à la conduite d'engins d'incendie et de secours en conditions d'adhérence limitées.
Un camion-citerne glisse et s'échoue dans un fossé

Source : www.firefightersclosecall.com

Alors qu'il se rendait sur les lieux d'une explosion le 28 janvier dernier, le camion-citerne du service d'incendie de Crofton (Kentucky) a glissé sur une plaque de verglas et a quitté la chaussée s'échouant latéralement en contrebas. Bilan : deux pompiers volontaires blessés légèrement (ils avaient bouclé leur ceinture de sécurité) et un engin d'incendie hors d'usage.

Le fourgon-pompe glisse tout seul

Source : www.firefightersclosecall.com

Le même jour, c'est l'équipage d'un engin-pompe des pompiers du Comté de Faixfax (Virginie) qui, alors qu'il intervient pour porter secours à un accidenté de la route, a la désagréable surprise de voir son véhicule glisser tout seul sur la chaussée malgré le frein de parc serré. Fort heureusement, l'incident ne fera pas de victimes et se soldera par des dégats matériels limités pour le pumper.

Feu de pavillon : Glissade pour le pumper
Source : www.firefightersclosecall.com

Engagés sur un feu de pavillon survenu en Pennsylvanie le jour de la Saint Valentin, les pompiers affairés à lutter contre les flammes ont la désagréable de voir leur pumper dévaler la pente sur le chemin enneigé malgré le frein de parc serré et la prise de mouvement engagée. La course folle de l'engin s'arrête sur un talus à quelques dizaines de centimètres de la maison sinistrée sans pour autant interrompre le fonctionnement de la pompe qui va continuer à refouler et à alimenter les lances ! Plus de peur que de mal.

RETEX
  • Adapter la conduite et la vitesse de déplacement aux conditions météo et d'adhérence,
  • Former les conducteurs à la conduite des engins d'incendie et de secours en conditions de perte d'adhérence,
  • Equiper les engins des équipements spéciaux et adaptés (pneus neige, chaînes, etc...),
  • Anticiper (pour les conducteurs et chefs d'agrès) sur le comportement des autres usagers de la route qui ne pourront pas forcément réagir aux signaux de demandes de priorité,
  • Stationner les engins sur une surface plane (dans la mesure du possible),
  • Caler les véhicules en déneigeant si possible sous la cale pour améliorer l'adhérence,
  • Etc...

SOYEZ PRUDENTS

Rouler vite c'est bien, Arriver au feu, c'est mieux !

2 commentaires:

alex77 a dit…

Bonsoir à tous,

Un petit mot pour étayer l'article du 'maitre' !
Si les services de secours ont des priorités de circulation, et tentent de gagner du temps sur délai de route, c'est pour porter secours au + vite.
Pour avoir quelques années d'expérience dans ce domaine, et pour avoir étudier les comportements des SP lors d'une alerte, plusieurs points sensibles sont à relever :
- Tout d'abord, pour gagner du temps sur le délai de réponse (délai d'envoi des secours + délai de départ des engins + délai de route), commençons par améliorer le traitement des appels 18 dans les CTA ! Pour la même alerte, certain opérateur traite en 2 minutes ce que d'autre font en 20 secondes !
- Ensuite, limiter les gardes à domicile pour les 1er départ(si possible), car à ce moment là, il faut rajouter le délai domicile-CS, encore plusieurs minutes de perdues !
-Ensuite, (et c'est le plus grave !!! ), préparons le départ en cs ! vétements positionnés pour le départ, et il serait bien de courrir pour décaler ! Rien de plus agacent de voir un conducteur blasé de son job, se réveiller tranquillement, aller pisser, boire sa boisson vitaminée, marcher jusqu'à l'engin, et une fois au volant, le même abruti ne met pas de ceinture roule à 100 km/h en ville, grille sans précaution stop et feu rouge, sous prétexe qu'il est dans un camion rouge ! On ne rattrape pas l'après-midi le temps perdu le matin (proverbe Seine & Marnais)...
A quand le vaccin contre les cons ??? j'en parlerai aux cocus du SSSM, et je vous tiens au courrant !
NARCO

Stéph a dit…

Bonjour à tous et à Alex 77 en particulier,

Merci de vos lectures et commentaires. Je comprends tout à fait que certains sujets tiennent à coeur et puissent susciter des réactions. Cependant, je ne pense pas que nous progresserons beaucoup en nous montons les uns contre les autres. La pédagogie, bien que plus longue à produire des résultats, me semble plus efficace. Et puis il nous faut aussi éviter la complaisance, si certains conducteurs peuvent se conduire comme l'indique Alex 77, c'est aussi parce que d'autres (leurs chefs en la circonstance) les laisse faire. Il nous faut "dénoncer" de manière "soft" les manquements et générer une prise de conscience des conséquences plutot que des conflits. Aussi, merci de commenter avec des propos plus modérés, le but de FIRETEX étant d'échanger et de progresser, pas d'entretenir des rancoeurs. A bientôt et encore merci de prendre le temps de faire des commentaires.
Cordialement.