21 janv. 2009

AISNE : 2 pompiers blessés

Pompier : Un métier dangereux ?
12 janvier 2009 vers 9 h 00 du matin, un incendie se déclarait dans une longère à Cerny les Bucy (Aisne).
Les occupants, une mère de famille et ses 2 enfants, ont heureusement pu sortir à temps de l'habitation.
Au cours des opérations d'extinction, 2 pompiers ont été sérieusement blessés en passant au travers d'un plancher. Transportés à l'hôpital, leurs jours ne sont pas en danger.
Source : L'Aisne nouvelle.

Au vu des photos, il semble que les pompiers ne disposent pas de surpantalons !

RETEX

  • Que se serait il passé si l'incendie s'était déclaré dans la nuit ? En l'absence de DAAF, le bilan aurait certainement été plus dramatique. DAAF obligatoires et information du public,
  • Combien de temps faudra-t-il encore avant pour qu'en France tous les soldats du feu soient correctement équipés avec des EPI conformes à la réglementation européenne (EN 469) ? Comment concevoir qu'en 2009 des pompiers ne soient pas protégés au niveau des jambes ? La chute au travers d'un plancher illustre bien, entre autre exemple, que cette partie du corps est très exposée ! Prise en compte des risques auxquels les pompiers sont réellement exposés et dotation en EPI adaptés,
  • L'accident survenu à nos collègues démontre une fois de plus qu'il est indispensable de former les pompiers au sauvetage du sauveteur afin d'être en mesure de porter secours rapidement et efficacement aux collègues qui viendraient à se trouver en difficulté en opération ! Pourquoi attendre ? La fatalité a bon dos. Les risques sont présents, clairement identifiés et les solutions existent alors appliquons les et n'attendons pas de nouvelles victimes,
  • Cheminements : Penser que l'incendie fragilise les structures fragiles (planchers bois par exemple), toujours cheminer au plus prêt des parois, s'assurer de la solidité en utilisant les outils à main (barre halligan, hache, pry-axe ou OFD) pour "sonder".

Nous souhaitons un prompt rétablissement à nos collègues.

Restons humbles.

6 commentaires:

Anonyme a dit…

souhaitons un bon rétablissement à nos collègues,soyons plus que jamais vigilent lors d'une intervention pour feu dans les phases de progression et de déblai.

Amitiées
Robert

Anonyme a dit…

bon rétablissement a nos deux collegues

Anonyme a dit…

Nous souhaitons un prompt rétablissement à ces deux pompiers, les remercions de nous avoir secourus. Amicalement, la famille Crochet

Anonyme a dit…

J' ai été 2 ans dans le departement de l'Aisne à Soissons et pour les surpantalons,ils sont en dotations collectives soient 4 surpantalons

Anonyme a dit…

Merci de faire preuve d'un peu plus de retenu dans vos propos et de n'énoncer que des faits et non pas des jugements.

En l'occurence :

Combien de temps faudra-t-il encore avant pour qu'en France tous les soldats du feu soient correctement équipés avec des EPI conformes à la réglementation européenne (EN 469) ? Comment concevoir qu'en 2009 des pompiers ne soient pas protégés au niveau des jambes ? => Ici les sp portent leur surpantalon qui sont désormais en dotation individuelle au SDIS 02.


La chute au travers d'un plancher illustre bien, entre autre exemple, que cette partie du corps est très exposée ! Prise en compte des risques auxquels les pompiers sont réellement exposés et dotation en EPI adaptés,=> les surpantalons n'ont jamais protégés contre les risques d'abrasion, juste contre le risque thermique !

L'accident survenu à nos collègues démontre une fois de plus qu'il est indispensable de former les pompiers au sauvetage du sauveteur afin d'être en mesure de porter secours rapidement et efficacement aux collègues qui viendraient à se trouver en difficulté en opération ! Pourquoi attendre ? La fatalité a bon dos. Les risques sont présents, clairement identifiés et les solutions existent alors appliquons les et n'attendons pas de nouvelles victimes,=> C'est déjà fait et c'était le cas le jour de l'accident.



Cheminements : Penser que l'incendie fragilise les structures fragiles (planchers bois par exemple), toujours cheminer au plus prêt des parois, s'assurer de la solidité en utilisant les outils à main (barre halligan, hache, pry-axe ou OFD) pour "sonder".=> Comment évaluer l'état d'une structure lorsque l'habitation est totalement enfummée et que les ventilations positives sont inefficaces au regard de l'organisation de l'habitation.

Anonyme a dit…

Je rigole de vous lire... Arrêter de parler sans savoir....