2 sept. 2008

2 POMPIERS BELGES MORTS AU FEU

DRAME A UCCLE



Nous avons quelques informations supplémentaires concernant les conditions dans lesquelles nos collègues bruxellois auraient péris lors d'un feu d'entrepôt survenu samedi 30 août à Uccle.

Toutes ces informations sont à prendre au conditionnel et nous ne manquerons pas de vous tenir informé au fur et à mesure où de plus amples informations seront disponibles.

Il semble que le bâtiment dans lequel se trouvaient le sergent Patrick Batselier et le caporal Alain Tacquenière comportait des panneaux de bois qui occultaient un certain nombre de fenêtres de l'étage. De plus, il y avait des faux plafond dans lesquels se seraient accumulés des fumées et autres gaz chauds.

La cause du drame ne serait donc pas un flashover mais plus vraisemblablement une "smoke gas explosion - fire gas ignition" (explosion des gaz de combustion) qui aurait embrasé la totalité du volume où se trouvaient les 2 pompiers ainsi qu'une jeune femme, officier stagiaire, qui a réussi à s'échapper du brasier. Cette dernière présente des brûlures du 3° degré au niveau des épaules et de la partie supérieure des bras. Six autres pompiers souffrent de brûlures et blessures mais de moindre gravité.

Nous leur souhaitons à tous un prompt rétablissement.

On apprend par la Police que l'incendie a été déclenché par deux adolescents qui jouaient dans le batiment abandonné avec des bombes aérosols.


Une fois de plus, un message de prévention aurait peut-être permis d'éviter le pire. Et pourtant, on sait que nos collègues bruxellois sont impliqués dans des actions de prévention en milieu scolaire.

A quand la prise en compte en France de la nécessité pour les services d'incendie de dispenser des messages de prévention à la population et aux scolaires à l'instar de ce qui se fait dans de nombreux pays modernes ?

Aucun commentaire: